Au fil des mois

 En scène au psychodrame

En scène au psychodrame

Clinique psychanalytique

Dans ce livre très personnel, Roger Perron transmet le plaisir de jouer qui anime un groupe bien rodé d’acteurs-thérapeutes, un plaisir qui gagne progressivement le patient lorsqu’il découvre que la vie, sa vie, l’image qu’il se donne de lui-même et de ses relations avec ses proches… tout cela est beaucoup plus riche qu’il ne le croyait, qu’un horizon qui semblait bouché et noir se rouvre et s’éclaire.

Dans une écriture alerte et vivante, il décrit les ressorts du psychodrame qu’il a pratiqué pendant de nombreuses années. Il s’appuie sur son expérience personnelle et de multiples exemples pour analyser les intérêts, les limites, les difficultés de cet exercice de mise en scènes qui engage les patients mais aussi les psychanalystes au-delà même des paroles prononcées. Théorie et clinique psychanalytiques s’articulent dans un récit où l’auteur nous entraîne à sa suite et nous fait partager ses interrogations, ses inventions mais surtout son enthousiasme de psychodramatiste.

Auteur : Roger Perron

 

 




Stefano Bolognini

Bolognini-couverture

ERES, 2006

Traduit de l'italien par Coline Rocheman 
Préface de François Sacco


« J’ai cherché à explorer le concept d’empathie, et non pas à en exagérer l’importance ni à le promouvoir ; j’ai cherché à comprendre ce qu’entendent par empathie les différents auteurs, puis à proposer d’autres développements sur le sujet. J’ai surtout cherché à démythifier l’acception facile et approximative à laquelle ce terme est communément assimilé : le halo simplificateur, débonnaire, doucereux et confus qui semble le connoter auprès d’une partie de notre culture, parfois encline à le confondre avec l’atmosphère paisible et sirupeuse du ‘maternage’ sur ordonnance, là où au contraire une empathie authentique demande avant tout, comme nous le verrons, la séparation et la différenciation, l’attention et la capacité de maintenir une pensée théorique opérationnelle. En bref, la capacité de savoir donner un nom aux choses dans de bonnes conditions de contact avec elles : je pense que ceci a intrinsèquement à voir avec la psychanalyse. » SB