Au fil des mois

 En scène au psychodrame

En scène au psychodrame

Clinique psychanalytique

Dans ce livre très personnel, Roger Perron transmet le plaisir de jouer qui anime un groupe bien rodé d’acteurs-thérapeutes, un plaisir qui gagne progressivement le patient lorsqu’il découvre que la vie, sa vie, l’image qu’il se donne de lui-même et de ses relations avec ses proches… tout cela est beaucoup plus riche qu’il ne le croyait, qu’un horizon qui semblait bouché et noir se rouvre et s’éclaire.

Dans une écriture alerte et vivante, il décrit les ressorts du psychodrame qu’il a pratiqué pendant de nombreuses années. Il s’appuie sur son expérience personnelle et de multiples exemples pour analyser les intérêts, les limites, les difficultés de cet exercice de mise en scènes qui engage les patients mais aussi les psychanalystes au-delà même des paroles prononcées. Théorie et clinique psychanalytiques s’articulent dans un récit où l’auteur nous entraîne à sa suite et nous fait partager ses interrogations, ses inventions mais surtout son enthousiasme de psychodramatiste.

Auteur : Roger Perron

 

 




La construction du sens

Jacques Press.

Puf, 2010

L’expérience analytique est d’abord une expérience de l’humain. Rendre celle-ci tolérable, transformer l’économique en figurable, passe, pour le couple analytique, par la construction d’un sens, toujours fragile et incertain, qui donne forme à la vie pulsionnelle émergeant à travers les aléas de la rencontre avec l’objet et se heurtant à son imprévisibilité. Passe aussi et souvent d’abord par la construction d’une forme qui permette à l’aventure analytique d’acquérir une valeur de vérité. Tel est l’enjeu pour notre pratique.

L’enjeu théorique n’est pas moindre. De Freud à Ferenczi, de Winnicott et Bion aux fondateurs de l’École Psychosomatique de Paris, il s’agit, dépassant les clivages, de dégager les fondements des constructions de chacun, de les faire travailler pour construire à notre tour les éléments d’une théorie psychanalytique et psychosomatique vivante.

Le troisième enjeu est transdisciplinaire: bousculer les frontières et ressortir enrichis dans notre fonctionnement d’analystes par le sens que d’autres ont construit dans le champ des sciences humaines.