Prochaines conférences

••••••••••••• GENEVE •••••••••••••

Les lieux et détails non précisés des conférences seront communiqués en cours de cycle

  

CYCLE DE CONFERENCES DU CPRS : L'INFANTILE, LE SEXUEL ET
LEURS DESTINS

 
Samedi 12 octobre 2019 11h00 à 13h00
Amour et narcissisme : chemins du désir entre sexualité, civilisation et culture.
Une introduction au programme d’activités 2019-2020.
Centre de Psychanalyse Raymond de Saussure
Conférence d'Antonio Andreoli
Discutants : Patricia Simioni, Luis Cannellas, Dante Trojan, et Christian Lutz
Centre de Psychanalyse Raymond de Saussure

Samedi 2 novembre 2019 11h00 à 13h00
Psychanalyse et psychose : retrouver le Self pour reconstruire le Mo
i
Conférence de Stefano Bolognini.
Discutantes: Jacqueline Girard-Frésard, Adela Abella, Fanny Glauser.
Uni-Mail salle M R070, 40 Bd du Pont d’Arve, 11h-13h.

Samedi 23 novembre 2019 9h00 à 13h00
Entre raison et passion : filiations de la psychanalyse à Genève.
Débat pour fêter le centième anniversaire de la psychanalyse à Genève.
Alain Grosrichard, Dorette Gédance, Maria Vittoria Costantini, Luca Leardini et al.
Uni-Mail salle M R070, 40 Bd du Pont d’Arve


.....................LAUSANNE..............

Les lieux et détails non précisés des conférences seront communiqués en cours de cycle


 

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

FORMATIONS ACCESSIBLES


Interroger la clinique avec un psychanalyste 

 

 Modules de formation à la psychothérapie psychanalytique 
 
Informations


Au fil des mois

Mourir d'écrire

Mourir d'écrire

Aux millions de morts assassinés dans les camps, la Shoah par balles a ajouté ses morts innombrables, mais le désastre a poursuivi son œuvre au-delà. Affaiblis, ravagés, nombre de survivants ont succombé dans les mois qui ont suivi leur libération. Et puis, parmi les rescapés qui avaient retrouvé une existence apparemment ordinaire, il y a ces témoins qui, des années après, ont été frappés par le suicide ou une maladie brutale, immolés après coup, pour avoir ravivé en eux, afin de la dire, la catastrophe psychique à laquelle ils avaient jusque-là résisté. Mourir de dire ? Mourir d’écrire ? La ré-évocation peut s’avérer répétition mortifère, y compris dans une cure psychanalytique.
La Shoah reste aujourd’hui un traumatisme pour la civilisation tout entière, que nous continuons de porter et que nous cherchons toujours à élaborer.
Rachel Rosenblum nous introduit à une compréhension profonde de l’énigme de la survivance, qui ne garde pas le souvenir mais maintient la plaie elle-même. Son approche psychanalytique renouvelle notre regard sur la nature des états traumatiques et leur abord thérapeutique. La perspective s’étend aux bouleversements psychiques que connaissent les victimes d’attentats terroristes. 
Ce livre nous permet d’entrevoir le drame de la survivance, élargit notre champ de vision et nous fait vivre de lire…

Auteur : Rachel Rosenblum

 

 




 


Bibliothèques, réelles et virtuelles